Investir dans de l’ancien plutôt que du neuf, pourquoi ?

Les gens ont tendance à se hâter quand le cœur du sujet est l’immobilier. Le monde est à l’affût de chaque brindille de nouveauté, ce n’est pourtant pas une qualité. “Tout nouveau, tout beau” n’est qu’un mythe car la sagesse est d’investir dans de l’ancien plutôt que du neuf. Pourquoi ?

Investissez dans de l’immobilier qui s’enchérit

Le but de cet article est de vous démontrer que l’investissement dans l’ancien peut jouer en votre faveur car comme on dit “plus c’est vieux, plus ça a de la valeur”. D’ailleurs, c’est surtout en termes d’immobilier ancien que cette affirmation est applicable. Ces biens prennent encore plus de valeur avec le temps et surtout si vous décidez d’entreprendre des travaux de rénovation. Ne pas investir dans quelque chose qui peut si facilement s’enchérir est une folie. C’est surtout très avantageux en cas de revente.

Un prix qui peut être très intéressant

Comme dit ci-dessus, la valeur d’un immobilier ancien est souvent au-dessus de la moyenne, mais cela dépend aussi des travaux de rénovation dont il nécessite. Grâce à la décote appliquée sur le prix d’achat, si le logement a besoin de plus de travaux, il en va de soi que son prix baisse.

Résidez dans un lieu d’épanouissement

Il faut reconnaître que bâtir sa maison n’importe où n’est pas une superbe idée. Choisir minutieusement le meilleur endroit pour s’épanouir dans sa résidence est une chose qui importe beaucoup. Ça, les bâtisseurs l’ont déjà compris il y a bien longtemps. C’est pourquoi les logements anciens sont souvent beaucoup mieux situés que les logements neufs, que ce soit en centre-ville ou dans des lieux plus campagnards.

Côté fiscalité, avantageux ?

Plus d’un avantage est tiré sur le côté fiscal d’un investissement dans de l’ancien en fonction des rénovations dont il a besoin, de son type et même de vos revenus. Il existe diverses lois appliquées qui protègent les immobiliers anciens et qui privilégient d’une certaine manière leurs investisseurs. Le mécanisme du déficit foncier est un bon exemple à citer. C’est un mécanisme qui permet la réduction d’impôts dans le cas où vos revenus sont inférieurs à vos charges (les travaux de rénovations, les prêts immobiliers, etc.) La loi Malraux donne raison à la préférence d’investir dans de l’ancien surtout s’il est classé, car cette loi permet de défiscaliser ses travaux de restauration.

Possibilité d’en faire un revenu

Il est logique que si vous souhaitez générer des revenus complémentaires dans l’immédiat, le neuf n’est certainement pas la meilleure des options. Le genre de revenu en référence est l’aménagement d’une chambre d’hôtes. Souvent, les clients reçus dans ces maisons sont des touristes et des vacanciers qui cherchent à connaître la région. Dans ces cas-là, avoir à sa disposition un ancien logement et des meubles anciens qui reflètent l’histoire du lieu n’est sûrement pas vain. Investir dans un marché peu demandé (le neuf) constitue un risque énorme.

Pages:
Edit